L’alarme videosurveillance

La vidéo surveillance, système d’alarme encore peut répandu il y a quelque année, est devenu une référence incontournable dans les systèmes de protection d’aujourd’hui. Adaptée à tous types de bâtiments, qu’ils soient résidentiels ou commerciaux, l’alarme vidéosurveillance est devenu une valeur sure, de part sa force de surveillance et sa faculté de dissuasion. Nous allons ensemble, étudier ses caractéristiques et ses propriétés.

Qu’est ce que l’alarme vidéosurveillance et comment fonctionne elle ?

L’alarme vidéosurveillance est présente sur tout les fronts, aussi bien à l’intérieur de votre domicile qu’à l’extérieure. Voici quelques explications.

1 – L’alarme vidéosurveillance à l’extérieur de votre domicile.

Comme nous l’avons précédemment expliqué, un système d’alarme doit être munit de plusieurs éléments spécifiques pour pouvoir fonctionner. Parmi ces éléments, on peut citer les interphones. La vidéosurveillance d’extérieure utilise ces interphones, pour identifier les individus souhaitant entrer au sein de votre habitat. Une fois le visiteur identifié, l’ouverture de la porte peut être effectuée.

Ici encore deux versions existent, filaire et non filaire. La version non filaire est capable de délivrer une portée d’interaction de 500m avec le reste du système d’alarme. Elle permet donc une installation en toute simplicité, sans creuser de tranchée pour y ranger les fils de l’alarme filaire. En revanche, veillez à bien respecter la portée, sous peine de vous retrouver avec un système inopérant. L’aide d’un professionnel est donc recommandée.

2 – L’alarme vidéosurveillance à l’intérieur de votre domicile.

La vidéosurveillance fait partie des systèmes d’alarme avancés. Ce module complémentaire, va filmer l’intérieur de votre logement pour une sécurité accrue au système conventionnel. La vidéosurveillance va donc :

–          Filmer des zones spécifiques de votre domicile : pour une efficacité optimale, il est recommandé d’installer les caméras dans des endroits stratégiques, offrant la prise de vue la plus intéressante possible, et donc d’éviter les angles morts (espace non couvert par la caméra).

–          Transmettre les données capturées : une fois les images recueillies par le système de vidéosurveillance, elles vont être transmises au poste de contrôle. Ce poste de contrôle peut être un bureau ou un local disposant de plusieurs écrans, qui va vous permettre à vous, un tiers, ou un responsable de centre de surveillance, d’observer les éventuelles anomalies détectées.

Comment choisir son système d’alarme vidéosurveillance ?

La encore, le choix et les possibilités sont multiples. Suivant le niveau technologique et le nombre de caméras acheté, le prix peut différer fortement.

En revanche, le mécanisme de base lui reste globalement le même pour tous les systèmes de vidéosurveillance. En effet :

–          Tous ces systèmes fonctionnement avec des caméras reliées par câble coaxial. Les données récupérées sont transmises au poste de contrôle par ce câble, ou soit via OTA (over the air) pour les systèmes sans fils.

–          L’écran qui permet de visualiser les données capturées par les caméras utilise une technologie courante comme le LCD, la LED ou à tube cathodique. L’affichage est soit effectué par balayage, par défilement, ou par fragmentation de l’écran pour une visibilité en simultanée.

–          L’indice de qualité d’image capturé par les caméras est le lux pour tous les systèmes.